Bali-ile.fr

L'île de Bali
Bali - Indonésie Bali - Indonésie Bali - Indonésie
  1. Bali
  2. Temples

Les temples de Bali

Même si la religion en Indonésie est majoritairement musulmane, le pays prône la liberté et la tolérance des autres religions pratiquées. C'est le cas à Bali, où ses habitants sont majoritairement hindouistes, un hindouisme modelé par les coutumes et des traditions de l'île.

Bali est surnommée « l'île des Dieux », en raison du nombre impressionnant de lieux de culte partout sur l'île. Ainsi, on peut voir des "Pura" ("Temple" en balinais) érigés aussi bien dans les villages que dans la nature. A Bali, chaque village compte au moins 3 temples principaux, l'un d'eux étant dédié au fondateur du village. De plus, chaque famille possède son propre temple, construit au cœur de l'habitation et qui fait partie intégrante de la vie familiale ; ainsi, les maisons sont imbriquées dans les temples et inversement.

Pour visiter un temple, il est impératif de porter une tenue décente et de se parer d'un sarong, un genre de paréo, pour couvrir ses jambes nues. L'accès aux temples est parfois gratuit, parfois payant et il est parfois interdit aux étrangers ; par ailleurs, ne sont pas admises, les femmes ayant leurs règles ainsi que les femmes enceintes. Certains temples sont envahis de singes (principalement des macaques), attirés par les offrandes que font les balinais. Ces singes, qui sont vénérés et, de ce fait, protégés, sont sacrés ! Il ne faut donc pas les toucher ! Il faut être vigilant car ces singes peuvent parfois se montrer très curieux et même parfois agressifs (donc attention à vos affaires !).

 Voici ci-dessous les lieux religieux intéressants et que l'on peut visiter :

Carte d'Indonésie

Pura Luhur Uluwatu

A l'extrémité Sud de Bali, sur la péninsule de Bukit, se trouve le temple d'Uluwatu (ou Ulu Watu). Le temple n'a rien d'extraordinaire, mais sa situation au bord d'une falaise, offre une belle vue sur le Pacifique. Une modique somme est à payer pour la visite (moins d'1€) et le sarong est obligatoire. Le temple est fréquenté par de nombreux singes (attention à vos affaires !). Un sentier permet de longer les falaises par le haut et d'accéder à de beaux points de vue.

Pura Tanah Lot

Très prisé des touristes, le temple Pura Tanah Lot est certainement le temple le plus photographié de Bali. Ce temple est situé à environ 22 km au Nord-Ouest de Kuta et se trouve sur un petit îlot accessible à pied durant la marée basse (attention au sol très glissant !). Le site de Tanah Lot réunit plusieurs temples, dont ceux de Tanah Lot et Pura Batu Bolong. Le site comprend également un sentier qui longe l'océan, d'où l'on a plusieurs points de vue. L'accès au site entier coûte 3€/pers.. A proximité du site, se trouve un grand parking ; un autre parking (terrain vague), moins fréquenté, se trouve plus au Nord .

Pura Taman Saraswati

Le Pura Taman Saraswati (ou Palais d'eau Saraswati) est l'un des temples incontournables d'Ubud. Il est situé au centre d'Ubud , à l'arrière du "Starbucks" et du "Cafe Lotus" dont la terrasse donne sur les beaux bassins du temple. L'entrée, ainsi que les magnifiques bassins remplis de lotus, valent à eux seuls le coup d'oeil. C'est ici, devant le temple, que se déroulent, plusieurs soirs par semaine, des spectacles traditionnels balinais destinés aux touristes. Si l'on souhaite en voir davantage, il faut pénétrer dans l'enceinte du temple (payant) avec une tenue adéquate et un sarong.

Où se poser à Ubud ? En savoir plus...

Palais Royal d'Ubud

Au centre d'Ubud se trouve le Palais Royal d'Ubud (ou Ubud Palace), demeure officielle de la famille royale d'Ubud. Détruit durant le tremblement de terre de 1917, le palais fut reconstruit quelques années plus tard ; l'entrée est libre (pas d'accès payant). Faisant partie du patrimoine culturel d'Ubud, on découvrira de belles architectures balinaises (portes, appartements, etc.). Une partie du palais est ouverte au public tandis que l'autre partie reste privée puisqu'elle est habitée par le Prince d'Ubud ainsi que les descendants de la famille royale d'Ubud.

Se poser à Ubud...

Monkey Forest

La forêt sacrée de Monkey Forest se trouve à Ubud, à l'extrémité Sud de la rue "Jalan Monkey Forest". Il s'agit d'une réserve naturelle sacrée occupée par des singes (plus précisément des macaques). Au coeur d'une végétation luxuriante, où s'entrelacent des racines de Banyan (du Figuier des Banians, cet arbre immense qui produit des racines aériennes depuis ses branches) les nombreux temples, escaliers et statues de pierres, joliment recouverts de mousse verte, confèrent au site une atmosphère à la fois étrange et zen.

C'est au coeur de la forêt, que se trouve le cimetière des singes ; avec un peu de chance, vous pourrez assister à une cérémonie de funérailles (cérémonie qui est donnée suite au décès d'un singe). Les singes déambulent librement dans la forêt et sortent également librement du site pour aller flâner dans les rues d'Ubud. Attention, certains singes peuvent être agressifs ! L'accès est payant durant la journée (quelques Euros) et gratuit en-dehors des heures d'ouverture (il n'y a pas de barrière).

Où dormir à Ubud ?

Goa Gadja

A quelques kilomètres au Sud-Est d'Ubud, se trouve la Goa Gadja (la Grotte de l'Eléphant), inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 1995. Il s'agit d'une grotte dont l'entrée, creusée dans la roche, représente la bouche d'un démon. Un bassin entouré de jolies fontaines agrémente l'avant de la grotte. L'accès est payant (moins d'1€). Un parcours pédestre permet de découvrir la belle forêt environnante ainsi que plusieurs autres petits temples.

Pura Gunung Kawi

 A 13 km d'Ubud, le temple de Gunung Kawi est implanté non loin du village de Tampaksiring (ou Tampak Siring). L'accès au temple est payant et nécessite un peu de marche. Le sentier qui y mène passe tout d'abord une ruelle remplie d'échoppes à souvenirs. Puis, un sentier tout en descente, qui se transforme parfois en escaliers, traverse une végétation luxuriante et de magnifiques rizières en terrasses. C'est au fond d'une petite vallée, que se trouve le temple de Gunung Kawi. On y découvre des tombes creusées dans la roche qui datent du 11e siècle.

Pura Tirta Empul

A 1,6 km de Pura Gunung Kawi (ou à 14 km d'Ubud) se trouve le superbe Pura Tirta Empul (ou Holy Spring Water Temple). Il est facile d'accès, puisqu'il se trouve à côté du parking. "Tirta Empul" se traduit par "l'eau bénite jaillissante". En effet, au centre du complexe, un bassin d'eau limpide nous laisse apercevoir le sable du fond qui se soulève par la force de la source d'eau qui jaillit. Cette eau, qui a la réputation de prolonger la vie et de guérir des maladies, est ensuite acheminée vers différents bassins dans lesquels les gens peuvent effectuer leurs rituels de purification (ablutions).

Pura Besakih

Bien qu'il ne soit pas le plus visité, le temple de Besakih est le plus important des temples de Bali. Il est situé à environ 1 000 d'altitude sur les flans du Volcan Agung. Sa visite prend du temps, puisque le site regroupe une multitude de temples. Son cadre environnant est de toute beauté.

Taman Tirtagangga

Situé à l'Est de Bali, le Taman Tirtagangga (ou Palais d'eau de Tirtagangga, ou encore Tirtagangga Water Palace) est l'incontournable Palais d'eau de Bali. A ne pas manquer ! L'accès est payant.

Taman Soekasada Ujung

Egalement à l'Est de Bali, se trouve le Taman Soekasada Ujung (ou Palais d'eau de Soekasada Ujung, ou encore Soekasada Ujung Water Palace). Construit en 1919, ce palais est nettement moins connu des touristes que celui de Tirtagangga. Sa situation géographique ajoute un plus à la beauté du site, puisqu'il est tout à côté de l'océan et à proximité du Volcan Gunung Agung. L'accès est payant.

Pura Ulun Danu Batur

Le Pura Ulun Danu Batur se situe au village de Kintamani, au bord de la caldeira du Volcan Batur. L'accès est gratuit, mais un sarong est obligatoire. C'est un magnifique temple avec, en arrière-plan, le Volcan Batur.

Pura Ulun Danu Bratan

Le temple Pura Ulun Danu Bratan (ou Pura Ulun Danu Beratan) fait partie des sites incontournables de Bali ! A environ 1 200 m d'altitude, au bord du Lac Bratan et au coeur de la Caldeira de Bedugul, l'environnement naturel du temple est de toute beauté ! Son accès est facile puisqu'il suffit de rejoindre le village de Bedugul, puis le parking du site . L'accès est payant. Le site est entouré d'un agréable jardin. L'édifice principal, appelé Pura Teratai Bang, est un petit temple typiquement balinais qui se trouve sur un îlot du Lac Bratan. Dédié à Dewi Danu, la déesse des Eaux, ce temple possède un magnifique "Meru" à 11 étages. Le Meru, c'est ce toit reconnaissable par une superposition de toits de chaume de plus en plus petits. Le nombre d'étages du Meru sera toujours impair et en fonction de la dignité du Dieu. Le maximum de 11 étages est réservé aux plus sacrés des temples.

Pura Luhur Batukaru

Le temple Luhur Batukaru (également appelé Luhur Batukau ; ) se trouve au centre de Bali, à 820 m d'altitude, sur les flancs du Volcan Batukaru. Le temple est petit mais le cadre, avec en arrière-plan, le Volcan Batukaru, est magnifique ! Son accès est encore gratuit dans la mesure où il est, à ce jour, très peu fréquenté des touristes.

Brahma Vihara Arama

Situé à 10 km de Lovina et à côté du village de Banjar, le temple bouddhiste de Brahma Vihara Arama (ou Brahmavihara Arama ; ) rappelle celui de Borobudur sur l'île de Java, mais en modèle réduit. La caractéristique de ce temple est unique à Bali, puisqu'il est d'architecture bouddhiste. Ce site est petit et très peu visité mais il est vraiment magnifique ! Il est composé de plusieurs stupas, des structures bouddhistes facilement reconnaissables par leur forme (qui ressemble à une cloche). Par ailleurs, le site se trouve au milieu d'un beau jardin avec plusieurs bassins remplis de nénuphars et de superbes lotus.

Se poser à Lovina...

Air Panas Banjar

Non loin de Brahma Vihara Arama et à 11 km de Lovina, tout à côté du village de Banjar, on peut visiter le site d'Air Panas Banjar. "Air Panas" signifie "Eau Chaude". En effet, ce site renferme des sources d'eau chaude naturelles. Le site est aménagé pour faciliter la baignade . L'accès est payant (moins d'1€). Trois bassins sont remplis d'une eau légèrement soufrée, ce qui donne cette odeur, pas forcément agréable, et cette couleur jaunâtre à l'eau. La température de l'eau varie selon les bassins. La belle architecture balinaise ajoute un charme à ce lieu. Un restaurant se trouve sur le site.